AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Liberté de disposer de son corps, signez !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Misfit Cat
Déesse parmi les déesses
avatar

Nombre de messages : 13300
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Liberté de disposer de son corps, signez !   Mar 11 Juil - 16:52

Vive la Vie

mardi 11 juillet 2006

Suite à l’appel du Collectif ’Papa, Maman et moi’ à faire du 25 juillet prochain la première journée européenne contre l’avortement, les 4 fédérations de centres de planning familial en Communauté française ont pris l’initiative de lancer une plate-forme de vigilance par rapport aux risques actuels de dérives extrémistes et de recul des droits en matière de vie affective et sexuelle, ceci singulièrement en matière de droit à l’avortement . *

Cette plate-forme, "Vive la vie !", rassemble déjà une trentaine d’organisations ( les quatre fédérations de centres de planning familial en Communauté française : FCPC, FLCPF, FCPPF, FPS ; l’APES-ULg, Ex Aequo ; le Bureau wallon des femmes de la CGSP ; le CAL ; les CEMEA ; le Conseil de la jeunesse d’expression française (CJEF) ; EspaceP ; la Fédération des centres de service social ; la Fédération des maisons médicales ; les Femmes Prévoyantes socialistes ; la FGTB ; le GACEHPA ; Garance ; le Groupement belge de la Porte Ouverte pour l’émancipation économique des Travailleuses ; le Librex ; la Ligue des familles ; la Ligue des droits de l’Homme ; la Ligue de l’Enseignement ; La Maison en plus ; Magenta ; la Plate-forme Prévention Sida ; le SETCA Namur ; Tels Quels ; l’Université des femmes ; UPJB, Verbond Sociale, Réseau Féministe "Ruptures", Ondernemingen ; Vie Féminine, Wendo...) ainsi que de nombreux centres.

"Vive la Vie" lance un large appel pour qu’un maximum de gens signent la motion ci-après.

Diffusez-la autour de vous !!!!!

Merci d’avance !


--------------------------------------------------------------------------------

« Nous : citoyens(es), fédérations, assocations, universités, ...protestons contre l’appel lancé par le collectif « Papa, maman et moi » pour faire du 25 juillet prochain une journée européenne contre l’avortement.

Nous tenons à réaffirmer que l’accès à l’avortement est un droit !

L’avortement est autorisé par une loi, en Belgique comme dans presque tous les pays démocratiques ; c’est un droit, acquis après de nombreux débats et actions, on ne peut laisser des mouvements intégristes et fascisants le remettre en question !

Le droit des femmes à disposer librement de leur corps est un droit fondamental, il ne peut être mis en débat.

Le ventre des femmes re-devient le nouveau socle de toutes les focalisations de ces mouvements réactionnaires et xénophobes.

Réagissons !

Parce que nous sommes pour la sauvegarde de ces droits et la promotion d’une parenté responsable, nous lançons ce texte comme une sonnette d’alarme, pour que tous, en tant que mouvement ou que citoyen, réaffirmions notre volonté de conserver ces droits essentiels !

Je signe ! »

Pétition à signer : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lezzone.over-blog.com/
babebibobu
Posteuse légendaire
avatar

Nombre de messages : 1397
Localisation : Sur une petite butte du Plat pays
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Liberté de disposer de son corps, signez !   Dim 16 Juil - 23:27

Ai signé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misfit Cat
Déesse parmi les déesses
avatar

Nombre de messages : 13300
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Liberté de disposer de son corps, signez !   Dim 16 Juil - 23:33

applaudissements applaudissements applaudissements applaudissements

Vachement fière de toi 'tit Piaf.... accord

bisous6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lezzone.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liberté de disposer de son corps, signez !   Lun 17 Juil - 0:11

itou supercool
Revenir en haut Aller en bas
Misfit Cat
Déesse parmi les déesses
avatar

Nombre de messages : 13300
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Liberté de disposer de son corps, signez !   Lun 17 Juil - 11:07

applaudissements applaudissements main

Vous êtes belles quand vous êtes féministes... shylove


agree
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lezzone.over-blog.com/
idgie
Invité



MessageSujet: Re: Liberté de disposer de son corps, signez !   Lun 17 Juil - 19:27

Parce qu'en plus il faut signaler quand on a signé ? langue Bon ben c'est fait depuis belle lurette alors ! supercool
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Posteuse post-mortem
avatar

Nombre de messages : 1732
Age : 40
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Liberté de disposer de son corps, signez !   Lun 17 Juil - 20:18

Je viens de faire de même voila c'est dit lol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liberté de disposer de son corps, signez !   Jeu 20 Juil - 0:31

Comme d'habitude je découvre, tout à fait par hasard cet appel (il faudra bien qu'un jour on se décide à faire les choses plus sérieusement...!)
Bref j'ai signé avec vigueur, si l'on peut dire, et ai transmis le message à toutes les filles que je connais et même à quelques hommes que j'aime car ils ne prennent pas leur sexe pour un simple outil de reproduction.
Revenir en haut Aller en bas
vivi31
Déesse parmi les déesses
avatar

Nombre de messages : 7969
Age : 34
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: Liberté de disposer de son corps, signez !   Jeu 20 Juil - 11:15

Un peu à la bourre au niveau du forum...

Mais j'ai signé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ishtar
Invité



MessageSujet: Re: Liberté de disposer de son corps, signez !   Ven 26 Jan - 0:52

signé et fait circulé par la même occasion ! applaudissements applaudissements
Revenir en haut Aller en bas
gervaise
Invité



MessageSujet: Re: Liberté de disposer de son corps, signez !   Ven 26 Jan - 14:14

Merci pour l'info Misfit Cat Je viens de signer et vais faire circuler
Revenir en haut Aller en bas
iza
Invité



MessageSujet: Re: Liberté de disposer de son corps, signez !   Ven 26 Jan - 14:38

c'est fait ....
Revenir en haut Aller en bas
Misfit Cat
Déesse parmi les déesses
avatar

Nombre de messages : 13300
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Liberté de disposer de son corps, signez !   Sam 19 Avr - 13:36

Le droit à l'avortement en danger

- Stéphane Dion doit tuer dans l'oeuf C-484

Source : journal Le Devoir, Montréal LOUISE-MAUDE RIOUX SOUCY

Édition du mercredi 16 avril 2008

Médecins et femmes demandent au chef libéral de se tenir debout et d'empêcher la recriminalisation de l'avortement

L'époque des broches à tricoter et des avortements de garage pourrait-elle renaître de ses cendres? C'est du moins ce que craignent plusieurs groupes, qui accusent le chef libéral, Stéphane Dion, de ménager une voie royale à l'adoption d'un projet de loi conservateur controversé.

Le premier coup a été porté hier matin par la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ), qui est sortie de sa réserve habituelle pour dénoncer avec vigueur le projet de loi C-484. Sous ses dehors vertueux, cette loi ouvre tout droit à la recriminalisation de l'avortement, a dit son président, le Dr Gaétan Barrette. Tranchant, ce dernier a du même souffle accusé le chef du Parti libéral du Canada (PLC), Stéphane Dion, de mollesse, l'exhortant à prendre une position ferme dans ce dossier contesté.

Déposée à titre privé par le député conservateur Ken Epp, la Loi sur les enfants non encore nés victimes d'actes criminels a franchi l'étape de l'adoption en deuxième lecture à la Chambre des communes par un vote serré de 147 voix contre 133. Les députés du Bloc québécois et du Nouveau Parti démocratique ont majoritairement voté contre, mais pas ceux du PLC. Ils ont ainsi donné au projet de loi visant à renforcer les peines pour les crimes commis contre les femmes enceintes la chance d'être entendu en comité parlementaire.

Or, s'il est adopté, ce projet de loi donnerait aussi au foetus le statut de victime à part entière. Un pareil glissement juridique ne peut que rouvrir la porte à la criminalisation de l'avortement et, donc, à l'époque des broches à tricoter et des avortements de garage, a dénoncé hier le Dr Barrette. «Ce serait un désastre médical et une erreur sociale. [...] Revenir à ces conditions-là, c'est du délire politique, c'est insensé. Si un politicien ne voit pas cela, à quoi ça sert d'être politicien?»

Le Dr Barrette n'a d'ailleurs pas caché sa stupéfaction de voir Stéphane Dion laisser ses députés voter librement sur un sujet aussi sensible. Il a aussi critiqué sa décision de ne pas prendre lui-même part au vote. Deux gestes qui vont à l'encontre des valeurs historiques du PLC, a-t-il estimé. «M. Dion est un adepte de la clarté; voilà une bonne occasion de le prouver! Nous lui enjoignons de prendre une position claire au nom de sa députation en votant unanimement contre le projet de loi C-484.»

Cette demande n'a toutefois pas été retenue par M. Dion, qui s'est dit confiant hier de défaire le projet de loi sans avoir à imposer sa discipline. «Ce n'est pas la tradition du Parti libéral d'imposer la ligne de parti sur des projets de loi privés. Mais la grande majorité de mes collègues sont d'accord avec moi que nous sommes contre ce projet de loi. [...] Si certains d'entre eux ont voté pour la dernière fois, c'était simplement pour envoyer le projet de loi en comité, et non pas pour changer la loi au Canada.»

Cette position inquiète vivement la FMSQ, qui juge qu'il y a «péril en la demeure». Donner un statut juridique au foetus ne peut qu'ouvrir la voie à un débat sur l'avortement, ce que même les organisations pro-choix reconnaissent, a déclaré le Dr Barrette. Au lendemain du vote, le groupe pro-vie Campagne Québec-vie avait d'ailleurs confirmé au Devoir que ce projet de loi «pourra avoir des conséquences légales et déboucher sur le droit à la vie».

C'est justement ce que veut court-circuiter la FMSQ, qui appelle les députés à favoriser une autre voie pour renforcer les peines contre ceux qui s'attaquent à une femme enceinte. «Il n'est pas nécessaire de reconnaître un statut juridique au foetus pour rehausser les peines. Le législateur pourrait simplement durcir les sanctions», a fait valoir le Dr Barrette.

C'est aussi l'avis de la Fédération des femmes du Québec (FFQ), qui appelle la société à se mobiliser contre ce projet de loi controversé sur le site Internet de la Fédération québécoise pour le planning des naissances (FQPN). «Nous sommes vraiment sur un pied d'alerte», a confirmé hier la présidente de la fédération, Michèle Asselin, qui a elle aussi interpellé le chef libéral Stéphane Dion.

Celle-ci rappelle qu'une trentaine d'États américains se sont dotés de lois semblables au cours des dernières années, non sans conséquences. «En Caroline du Nord, on s'est servi de cette loi pour poursuivre des femmes pour foeticide. On les a accusées d'avoir mis la vie de leur foetus en danger. C'est complètement aberrant et, surtout, très inquiétant.»

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) a elle aussi attrapé la balle au bond hier et pris pour cible le chef libéral. Sa présidente, Claudette Carbonneau, a estimé que «le chef libéral doit prendre ses responsabilités et donner des directives claires à ses troupes lors du prochain vote pour défaire ce projet de loi rétrograde».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lezzone.over-blog.com/
Chaton
Déesse parmi les déesses
avatar

Nombre de messages : 10696
Age : 61
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Liberté de disposer de son corps, signez !   Ven 9 Mai - 15:31

Commando anti-IVG à Grenoble


Le Planning Familial de l’Isère vient d’être agressé par des groupes anti-IVG ! « SOS Tout-petits », et sans doute d’autres groupes, coutumiers du délit d’entrave à l’IVG, ont « tagué » de façon scandaleuse l’entrée du Planning Familial de Grenoble. Le public, jeune pour la plupart, qui vient pour bénéficier des services publics dispensés par les militant-e-s du Planning a été ainsi violemment agressé cette semaine. Le même jour, les participantes et participants à une réunion privée convoquée par le Planning, ont été bloqués par des manifestants brandissant des banderoles, datant des luttes obscurantistes passées !

Les messages des groupes anti-IVG étant agressifs, mensongers et diffamatoires, l’association du Planning Familial de l’Isère porte plainte à la police, et demande que les forces de police veillent, dans l’agglomération grenobloise, à ce que ces délits, ainsi que les collages massifs d’affiches du même acabit cessent.

Les manifestations de ces groupes se produisent, aujourd’hui, contre les activités du Planning Familial, après avoir été ciblées contre les services publics d’IVG pendant de nombreuses années. C’est l’organisation qui a ouvert les premières permanences au public, en 1961, qui est attaqué.

Ces groupuscules, comme dans d’autres villes françaises, mais aussi européennes, contestent violemment le droit à l’information et à la prévention sur les questions de sexualité, et le droit de tout-e citoyen-ne de choisir d’avoir, ou non, une grossesse. Le droit de choisir sa sexualité et sa procréation est un droit reconnu à tout citoyen et citoyenne de notre pays, et devrait l’être dans toute l’Europe. La garantie de ce droit nécessite une lutte globale contre toutes les violences à l’encontre des femmes.

Cette lutte s’étend aujourd’hui aux différents pays européens . C’est sans doute pour cela que le Conseil de l’Europe vient de voter une Résolution demandant à tous les Etats de dépénaliser l’avortement, et de garantir à chaque femme de pouvoir avoir accès à un avortement dans de bonnes conditions sanitaires !

Aujourd’hui, les droits et les libertés des femmes, chèrement acquises dans notre pays et dans le monde, sont menacés, en particulier par la montée des intégrismes. En France et en Europe, les oppositions à ces droits se développent d’autant plus que nos pays n’affirment plus avec la vigueur nécessaire les principes de laïcité et de mixité. Ils installent même, petit à petit, un relativisme culturel « au nom de la démocratie » et remettent en cause, ainsi, l’universalité des droits fondamentaux des femmes et des hommes.

Nous n’accepterons pas que soit attaqué, par quelque moyen que se soit, un droit fondamental obtenu après un long combat et au prix d’un lourd tribut payé par les femmes.

Mouvement Français pour le Planning Familial Contact : Françoise Laurant 06 80 73 41 47

samedi 3 mai 2008



Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ellesaelles.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liberté de disposer de son corps, signez !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liberté de disposer de son corps, signez !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire du Corps de Marine
» [résolu]Sous quel corps d'arme servait-il ?
» REPAS DE CORPS
» Loi n° 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés
» Sans Liberté de flatter il n ya point d éloge flateur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lez Only :: L'AGORA :: Féminisme-
Sauter vers: