AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tendance ??????

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Chaton
Déesse parmi les déesses
avatar

Nombre de messages : 10696
Age : 61
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Tendance ??????   Dim 18 Mar - 15:10

vendredi 16 mars 2007
Libre Échange et Gazette des femmes


Quand viol, porno et prostitution deviennent "tendance"
par Élaine Audet




Les médias ont toujours accordé une place de choix aux déclarations en faveur de la décriminalisation totale de la prostitution, c’est-à-dire de la légitimation des proxénètes, des clients prostitueurs, des bordels de toute sorte. Ils parlent de "travailleuses du sexe", normalisant et banalisant ainsi cet esclavage, même s’ils savent qu’il ne peut s’agir de choix quand l’âge moyen d’entrée dans la prostitution est de 14 ans et que la majorité de celles qui sont prostituées disent qu’elles voudraient s’en sortir si elles en avaient les moyens.

Toutefois, on ne s’attend vraiment pas à entendre ce même discours à une émission de Télé-Québec visant à souligner la Journée internationale des femmes. Ni à l’entendre de la bouche de Suzanne Lévesque, animatrice de l’émission culturelle Libre Échange, des chroniqueuses Geneviève Saint-Germain, Hélène Pedneault, Rafaële Germain et de la comédienne Françoise Faucher, toutes louangeant l’essai King Kong théorie (1) de Virginie Despentes auquel est consacré leur table ronde. Cette auteure a fait ses preuves avec le livre et le film Baise-moi.

La peur de se démarquer

En utilisant son autobiographie comme démonstration (viol à 17 ans et prostitution quelques années plus tard), Despentes renverse la donne et, plutôt que de vivre dans la honte et l’exclusion, propose de ne pas se laisser terrasser par le viol, qu’elle considère comme un risque inhérent à la condition des femmes, et de faire de la porno et de la prostitution la voie actuelle de la libération "féministe". Comme les chantres du "travail du sexe", elle puise son inspiration chez Camille Paglia, Gail Pheterson ou Judith Butler et, comme elles, déclare ne pas vraiment voir la différence entre "la prostitution et le travail salarié légal, entre la prostitution et la séduction féminine, entre le sexe tarifé et le sexe intéressé..." Pour Paglia, "les aspects incontrôlables de la sexualité masculine sont ce qui la rend si excitante. [...] Tout viol est érotique. Tout viol est sexuel." (2)

Les chroniqueuses de Libre Échange ne tarissent pas d’éloges sur King Kong théorie présenté comme un manifeste du "nouveau féminisme". Suzanne Lévesque en parle comme d’une œuvre qui remet le féminisme sur la carte et en finit avec le discours de victimisation des femmes. Hélène Pedneault affirme que ce livre ébranle fortement ses convictions abolitionnistes qu’elle devra passer au crible, Françoise Faucher, tout en critiquant certains excès de langage, se dit aussi éblouie par la liberté de l’auteure et en faveur de la légalisation des bordels, pendant que Rafaële Germain déclare avoir été depuis toujours en faveur de la décriminalisation de la prostitution. Qui dit mieux ?

Ne sont-elles pas au courant que la traite des femmes et des enfants des pays les plus pauvres de la planète alimente les réseaux de prostitution locale, y compris au Canada, et que seule une infime minorité de femmes prostituées ont "choisi" leur situation, généralement celles qui, comme Virginie Despentes, ont la possibilité d’en sortir n’importe quand ? Que diraient-elles si leur fille, leur soeur, leur amie "choisissaient" ce soi-disant métier ?

Voilà le discours que ces journalistes, qui se considèrent probablement féministes, ont proposé à la réflexion des femmes en ce 8 mars : l’acceptation du viol comme inhérent à la condition des femmes, le choix de la porno et de la prostitution comme riposte et style de vie libéré. Quand on n’a pas le courage de se démarquer des rapports de pouvoir patriarcaux et de l’antiféminisme ambiant, on présente la participation à sa propre oppression et l’érotisation de la violence comme très "in".

Tout faire pour correspondre au désir masculin

Il est de bon ton et payant aujourd’hui d’adopter le "look pute", qu’on retrouve en page couverture du numéro de mars de la Gazette des femmes pour illustrer "la tendance pitoune". On nous y apprend que des femmes "éduquées, pas bêtes, majeures et informées" prennent des cours de striptease, de pole dancing, et de fellation. On les aide ainsi à entrer en contact avec "leur pute intérieure". Sous prétexte de se décomplexer et d’étendre son pouvoir (empowerment), des cours de toute sorte sont donnés aux femmes pour mieux répondre aux fantasmes sexuels des hommes.

Au nom de "l’objectivité journalistique", Danielle Stanton consacre plus de trois pages abondamment illustrées à cette tendance avant de reconnaître que "tout le monde n’est pas du même avis" et de donner la parole à des chercheuses féministes. Ainsi, la psychologue Louise Cossette constate que les femmes qui adoptent un tel comportement ne font que "reproduire un imaginaire entièrement masculin". Quant à Ginette Plamondon, qui effectue une recherche sur la sexualisation de l’espace public pour le Conseil du statut de la femme, elle y voit "une sexualité de performance typique de la pornographie" d’où l’intimité et la réciprocité érotiques sont totalement absentes.

Ce n’est pas la première fois que la page couverture de la Gazette des femmes fait écho au discours antiféministe sous forme d’interrogations du genre "Hypersexualisation des filles - Échec du féminisme ?" ou encore "Unisexe, la violence ?" C’est une pratique accrocheuse qui, en renvoyant dos à dos deux discours inconciliables, évite de prendre position et d’agir pour changer les choses. Faut-il s’étonner que le CSF n’ait pas pris position sur la prostitution après avoir affirmé, dans un rapport publié en 2002, que 92% des femmes prostituées voudraient quitter ce commerce ? Pour ne pas déplaire à qui ?

Notes

1. Virginie Despentes, King Kong théorie, Paris, Grasset, 2006.
2. Camille Paglia, Sex, Art and American Culture, New York, Vintage Books, 1992.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 15 mars 2007.

© Sisyphe 2002-2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ellesaelles.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Dim 18 Mar - 17:38

Arf...
Quelqu'un a t il lu le bouquin en question ?
Revenir en haut Aller en bas
zasticot
Déesse parmi les déesses
avatar

Nombre de messages : 5360
Age : 32
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Tendance ??????   Dim 18 Mar - 21:58

pale puker angry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlott
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Mer 4 Avr - 22:17

Je suis assez contente de lire un tel message. Et cela pour différentes raisons, l'une parce que j'ai été décue de l'essai de Despentes que je qualifierais de " comment faire de l'argent avec une touche revolutionnaire a la mode qui séduira les 15-25 en quete de philosophie marxiste obsolete" ... Oui il y a une tendance a la " banalisation " du viol, et de la prostitutions. Parce que notre société depuis quelques décénies, va vers une " banalisation de la violence". d'une certaine maniere les violences sexuelles en tous genres allaient forcemment faire parti du jeu un jour ou l'autre. Maintenant, le livre de Despentes est paritiellement criticable, car il y a tout de memes des aspects interessants, mais je crois qu'elle a plus de qualités en matiere de romanciere.. ( sourire). Maintenant dire que c'est le "manifeste du nouveau féminisme" c'est faire honte a Simone de Beauvoir. Car si le nouveau féminisme est etre une " nanti" voir meme "nihiliste" qui mélange parfois trop politique, a sociologie sans meme avoir de vrais bases politiques et un regard objectif sur la situation. Si proner une prostitution choisie a une prostitution subie ( humm ca me rappelle quelqu'un ( rire )), si parler de viol, renvoie a parler de violence, de vengeance sans forcemment donner des solutions dignes de ce nom, aussi pacifique que raisonnable, et réalisable est le nouveau féminisme alors il en décevra plus d'une...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Ven 6 Avr - 16:38

j'avais commencé à lire le livre de virginie despentes et arf me suis arrêtée au milieu du bouquin car franchement ça me gonflait ... regret sincère d'avoir acheter ce livre ... je préfère de loin mes mots croisés avec ce genre d'écrits supercool
Revenir en haut Aller en bas
Chaton
Déesse parmi les déesses
avatar

Nombre de messages : 10696
Age : 61
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Tendance ??????   Dim 20 Mai - 21:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ellesaelles.canalblog.com
zasticot
Déesse parmi les déesses
avatar

Nombre de messages : 5360
Age : 32
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Tendance ??????   Dim 20 Mai - 22:37

Pitain...!

J'adorée déjà la Suède, mon admiration pour ce pays est de plus en plus grande!

Faudrait que ce genre de vidéos soit montré aux collégiens, lycéens lors des journées sur la sexualité où ils ne savent parler que pillule et règles! Parler du droit des femmes à l'école et pas simplement pour dire que tout est fait car aujourd'hui nous pouvons avorter et voter!


Une fois me suis énervée après un collègue à ce sujet qui trouvait qu’à partir du moment où elles étaient payées, ça dépénalisait l’auteur. Je lui ai dis que dans ce cas, je m’offrais pour 50E son cul et que j’allais lui défonçais jusqu’à ce qu’il prie que j’arrête et que s’il n’était pas d’accord se serait à coup de pied dans la gueule que je l’obligerais à me présentais son trou de B….! En lui disant que je pouvais me permettre puisque je le lui laissais 50E….Ecarlate le mec, à bafouiller des excuses….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaton
Déesse parmi les déesses
avatar

Nombre de messages : 10696
Age : 61
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Tendance ??????   Lun 21 Mai - 9:01

La délicatesse d'un chaton le Zasti !!!! langue

Je jure que tu n'es pas ma fille !!!! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ellesaelles.canalblog.com
zasticot
Déesse parmi les déesses
avatar

Nombre de messages : 5360
Age : 32
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Tendance ??????   Lun 21 Mai - 13:30

démon2

hein On devrait peut-être faire des comparaisons de nos arbres généalogiques! lol On doit bien avoir un arrière-arrière-arrière taré en commun! dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaton
Déesse parmi les déesses
avatar

Nombre de messages : 10696
Age : 61
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Tendance ??????   Lun 21 Mai - 20:00


Je pense que oui.... Mr. Green
































[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ellesaelles.canalblog.com
zasticot
Déesse parmi les déesses
avatar

Nombre de messages : 5360
Age : 32
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Tendance ??????   Lun 21 Mai - 20:17

MDRlarmes MDRlarmes

Un arrière-arrière-arrière taré dont les yeux sortaient des orbites en voyant une dorade ! langue

C’est un poisson qui le rend dans cet état notre grand-papa où c’est moi qui rêve ! MDR2 hein

En tout cas moi j’ai pô hérité d’une langue si longue ! dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Lun 21 Mai - 20:43

idem, virginie despentes, ça passe pô pale pourtant c pas faute d'avoir essayer ....



(je parlais de ses livres clin d'oeil ...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Mar 22 Mai - 15:26

Viol, porno, prostitution tendance........ j'en doute.

Je pense que le viol devient "tendance" parce qu'on en parle plus, dieu merci. Cela ne sous entends pas pour autant qu'il y a plus de viol, peut être y en a-t-il plus, mais la libération de la parole des femmes n'est pas étrangère à la visibilité des violences sexuelles subient par les femmes.

Le porno est certainement plus tendance maintenant, tout bonnement parce qu'il est autorisé. Reste maintenant à mettre en place le nécessaire pour en controler la diffusion (aux jeunes particulièrement) et le contenu (qui doit être defini notament sur la représentation feminine). Il ne faut pas oublier que le prono à aussi jouer dans la liberation des moeurs et donc des femmes, c'est mon opinion. Donc suis-je pour l'interdiction du porno, NON. Le porno, n'a pas pour but d'éduquer les mass, tout comme les films de Jean Claude Vandamne n'ont pas pour but d'éduquer les jeunes hommes (enfin j'ose espérer). Le porno est né en même temps que le cinéma, l'interdire, permettrait juste aux films de circuler sous le manteau, donc non controlé.

Le prostitution. C'est un sujet plus délicat. Il y a l'esclavagisme sexuel qui est méprisable, condamnable et contre lequel il faut lutter. Il y a les prostitué(e)s "alimentaire", qu'il faut aider par la formation, la recherche d'emploi et l'aide financière. Après n'en déplaise à beaucoup, même si "sur le marché" ce n'est pas une majorité, certain(e)s ont fait le choix de ce métier pour une raison ou une autre. C'est le droit de détermination de chaque personne qu'il faut alors respecter et non pas juger le choix de vie, là, ce n'est pas toujours très simple. Dans tous les cas, ce n'est pas la loi sarko sur la prostitution qui a pu les aider, loin s'en faut. La Suède a trouvé une solution avec laquelle je suis en accord, sur le papier du moins. Reste à en mesurer les effets sur la prostitution dans les pays voisins et les évolutions de la prostitution clandestine (en quantité et en droits humains...).

Bon je pense que je vais facher du monde là.... j'en reste là pour le moment donc.


Dernière édition par le Mar 22 Mai - 17:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Mar 22 Mai - 17:09

Sur la prostitution j'avais tendance à penser comme toi Cellady mais...est ce que tu as vu la vidéo. Je me dis aujourd'hui qu'il y a des personnes que ça arrange bien ( et pas les prostituées en premier lieu ) de penser que les femmes le font par choix. La prostitution "sélectionnée" est terriblement minoritaire dans le lot (celles qui peuvent se permettre de choisir les clients et les lieux etc. ).
En y réflechissant bien, je me dis qu'il y a une forme de manipulation dans cette image qu'on nous donne des prostituées "contentes de leur métier" face à l'écrasante majorité des filles sur le trottoir parce que pas le choix...sans oublier la démarche mentale de se dire "c'est mon choix" histoire de supporter mieux l'ensemble.

Sur le porno , je suis aussi plutôt mitigée. En réalité, j'ai vu des hentaï (animés japonais pornographiques ) qui étaient finalement beaucoup plus atroces dans l'idée que certains films hard. Le truc,c'est qu'il y a plus de choses qui me heurtent dans le hard que dans le hentaï...
Je pense en analysant le processus, que les animés ou mangas pornographiques restent des images, et induisent immédiatement l'idée de la représentation de fantasmes (une distance avec la réalité). Lorsque l'on voit un film hard : il y a sur pellicule et dans des conditions réelles des situations de déshumanisation totale des femmes, rendues encore plus fortes que la parole ou les dialogues n'ont pas de place dans ces supports : en gros, la femme est un ensemble de "trous" à combler. L'homme est systématiquement en position de domination et dans une position valorisante, quant aux femmes, elles sont , au mieux des objets sexuels, au pire dans des situations humiliantes.
On pourra toujours dire : les femmes ont aussi des fantasmes de soumission, d'humiliation, viols etc... Mais le problème de la pornographie telle qu'elle existe aujourd'hui c'est qu'elle ne représente quasiment que ça, et les formes ne sont pas mises pour laisser entendre qu'il s'agit d'une prise de pouvoir de la femme sur sa sexualité mais bien dans cet ordre d'idée "l'homme révele à la femme sa sexualité". Sans oublier que récemment, on a ajouté à la corde des vidéos pornos l'option "femme battue".

Enfin, la pornographie féminine "commence" tout juste à se développer mais on est tres tres tres loin de la véritable invasion voire valorisation d'un type de pornographie très masculine. Les stars du porno sont valorisées et invitées sur les plateaux télé pour établir la liste de leurs exploits.
Je pense réellement qu'il y a des changements à faire dans ce domaine. Il ne s'agit en aucun cas de censurer mais peut être de poser certaines limites sur les tournages avec acteurs réels et de stopper la déshumanisation qui s'affiche sur pellicule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Mar 22 Mai - 17:20

Oups... j'ai rajouté un commentaire sur la suède, j'avais oubliééééé!!! pardon mini.

"La Suède a trouvé une solution avec laquelle je suis en accord, sur le papier du moins. Reste à en mesurer les effets sur la prostitution dans les pays voisins et les évolutions de la prostitution clandestine (en quantité et en droits humains...)."

Sinon mini, effectivement le contenu des films porno doivent etre controlés, entre autre pour l'image qu'ils y donnent de la femme, de la même manière que dans la pub. Je suis aussi choqué de devoir me "taper" la nudité d'une femme pour qu'on me vente le bon goût d'un yogourt .......

Pour la prostitution, beaucoup de chose sont en cause. On ne peut (a mon avis) pénaliser une prostitué. Soit elle est contrainte de le faire, dans ce cas je ne vois pas comment on peut la pénaliser, soit elle en a fait le choix, et pour moi, notre corps nous appartient et libre a chacun(e) d'en faire ce qu'il ou elle veut. Il y a aussi derriere tout cela, dans le refus de ne serais-ce d'imaginer que certain(e)s en ont fait le choix, un relan de morale bien-pensante judéo-chrétienne. Ou la femme fait l'amour et ne baise jamais, sinon ..... c'est une pute, image la plus vulgaire de la femme. Après je ne sous entend pas que 90%, ni même 50, même pas 25% des prostituées sont volontaires, certe pas. Mais pénaliser la prostitution en pénalisant les prostitué(e)s n'est pas pour moi, rendre service à la cause féminine.
Comme je le disais, la Suéde est interessante, après reste à en connaitre les effets. Je n'ai pour ma part, pas vraiment de solution, puisque je ne suis pas non plus pour l'ouverture de maisons close légales.

hein hein hein hein
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Mar 22 Mai - 18:11

Comme je te disais , sur le choix de la prostitution...je pense qu'il y a aussi différentes façons d'appréhender le problème. Tu auras d'un côté les gens qui pensent sur la base d'une morale, d'autres qui essaieront de savoir si c'est une réalité ou une fiction.
Perso, à partir du moment où j'ai vue des prostituées à la télé dire "c'est mon choix et je le vis bien" ... je ne voyais alors aucune opposition à leur apporter. Le soucis c'est combien de ces femmes choisissent elles réellement, combien le vivent elles réellement bien, combien disposent elles réellement de leur corps ?

J'ai au départ visionné la vidéo proposée par Chaton avec l'idée du "oui mais...c'est orienté" ... et puis dans le fond je me suis dit : les femmes qui se battent pour leur droit à la prostitution ne sont elles pas les arbres qui cachent l'immense forêt ? Un peu à l'inverse, quand pour changer les droits sociaux du chômage et du RMI, on fait valoir l'idée que "certains en profitent et abusent" comme s'il s'agissait d'une majorité de gens alors qu'en réalité, ils sont incroyablement minoritaires.
Dans la vidéo, ils établissent le chiffre de 95% des prostituées qui souhaiteraient quitter cette "profession" , plus les femmes qui en sont sorties qui disent qu'elles mêmes prétendaient que c'était un choix lorsqu'elles étaient sur le trottoir ...une phrase autre qui m'a marquée est celle de cette ancienne prostituée qui dit "La prostitution c'est un métier sans promotion...la seule promotion possible c'est passer du trottoir à l'égoût...alors non ce n'est pas un métier comme les autres".

Je me suis souvenue aussi , toujours en regardant la vidéo, qu'il y avait une chose importante : j'ai moi même milité pendant plusieurs années dans un domaine pas porteur du tout et sur lequel tout le monde a son petit avis sans en connaître la réalité. Même en partant avec un à priori, je me suis quand même souvenu que ceux qui savaient la réalité quotidienne des choses étaient ceux qui étaient sur le terrain : les prostituées elles même, les assos, les personnes qui tentent de leur venir en aide etc.
Autre chose qui m'a frappé : à l'époque des lois Sarkozy qui releguaient les prostituées en périphérie des villes...on a beaucoup vu ces fameuses "prostituées heureuses de l'être" ... mais je crois bien que cette vidéo là , c'était la première fois, ou l'une des premières fois où j'avais vraiment un autre son de cloche...venant bien des prostituées ou ex prostituées elles mêmes. A qui profites le crime ?

Cette semaine, une fois de plus, j'ai vu un reportage sur la prostitution du côté de Las Vegas...TF1 encore. Là aussi, une image quasi "positive" des choses : des maisons closes luxueuses, des "femmes au foyer" qui font ça de temps en temps pour améliorer leur quotidien...ouaip mais les trois quart ou plus des prostituées, c'est pas ça leur réalité...c'est le trottoir, les lieux miteux, les clients de toute sorte, les violences, le nombre de passes à faire, les macs, les réseaux.
Quand une personne dit que c'est son choix...n'est ce pas aussi dans de nombreux cas une façon de ne pas être "victime" mais de pouvoir au moins pouvoir se percevoir comme ayant cette liberté de choix ? Combien de femmes dans le monde disent de cette façon qu'elles ont choisi leur vie alors qu'il n'en est rien ? Se dire ça, c'est aussi un moyen de supporter la réalité quotidienne.

Bien entendu, je ne pense pas qu'il faille pénaliser les prostituées. Mais j'y réflechis à deux fois sur cette notion de choix qui au départ m'a fait douter
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Mar 22 Mai - 18:41

je parle de la prostitution en france.
J'ai milité contre la loi sarkozy aux cotés de certaines prostituées (pas clandestines et travaillant pour elle même bien entendu, ce qui représente une minorité). Tu remarqueras quand même que les prostituées qui ici s'expriment, ne sont pas des secrétaires ou des caissières de supermarché payées une misére. L'un des discours que j'entendais moi, c'était, travailler (légalement hein) oui, mais pour combien? Est-ce que je veux sortir de la prostitution, oui pour la plupart, mais pour quoi! La prostitution y était vecue, comme un travail rapportant plus qu'un autre possible. J'entend bien que ce n'est pas un métier comme un autre, c'est aussi un métier parfois toléré (payant des impots), jamais légalisé, il ne peut donc être un métier comme un autre. JE NE DIS PAS LA QU'IL FAUT LEGALISER LA PROSTITUTION, j'explique c'est tout.
Oui, c'est rarement l'expression d'une sexualité (du moins je ne l'ai pas entendu).

Mais oui, là je parle d'une minorité cachant une forêt de misére. La loi sarkozy ayant servi uniquement a releguer la misére et la minorité à l'exterieur des villes, sans aucune protection. Cela ne resout donc rien. Ce qui est interressant en suéde justement c'est que la prostituée, n'y est pas pénalisée, c'est seulement le client ou le proxenete qui l'est, et qu'a coté il y a des plans de formation, d'aide, d'accompagnement,...et un combat pour l'égalité homme/femme. C'est prendre le combat autrement et de manière beaucoup plus saine, à mon gout. Bien qu'il doit y avoir des conséquences, que l'on ne voit pas forcément aujourd'hui.


Dernière édition par le Mer 23 Mai - 2:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Mar 22 Mai - 19:08

oui je suis d'accord avec ce que tu dis...et je n'ai jamais prétendu qu'il fallait pénaliser les prostituées. Cependant, c'est comme la revente de drogue : quand un gamin se fait deux ou trois fois plus que ses parents en revendant de la merde, va lui faire comprendre que pour "changer de vie" il faudra sans doute passer par un boulot payé au smic...

La politique suédoise est intéressante, mais elle nécessite une réelle volonté politique et sociale de la part du gouvernement. Les moyens ne seront jamais débloqués à l'heure actuelle, déjà que les associations se sont faites amputées d'une bonne partie de leurs subventions...
En outre, la France est un pays particulièrement machiste...dans sa forme la plus hypocrite et donc la plus difficile à combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Mar 22 Mai - 20:11

Minipoussin a écrit:
La politique suédoise est intéressante, mais elle nécessite une réelle volonté politique et sociale de la part du gouvernement.
Je dirais même du gouvernement, puis des pays européens (puisque l'Europe à des frontières qui là seraient utiles), puis plus loin encore.. bon là c'est pas gagné.
Mais si au sein de l'Europe, les lois ne sont pas les mêmes, je parle de la prostitution là, cela ne servira je le crois, qu'à déplacer le pbl voir à amplifier la prostitution clandestine.
Ah pi va falloir que Mr tête de noeud, se résolve a ne plus faire du clientelisme, toutes femmes battuent ou exploitées doivent être aidé en france, en europe et utopiquement partout. Parce que renvoyer une "pute" dans son pays, cela fait propre chez nous, c'est tout! Et la renvoyer après l'avoir incité a denoncer son proxénete, c'est la condamner à mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Mar 22 Mai - 20:59

Dans la très grande majorité des cas...renvoyer une prostituée dans son pays d'origine tout court c'est la condamner à mort. Il n'existe aucun pays ou la prostitution est "bien vue" mais si en plus tu rajoutes la culture ou la religion...c'est carrément la mise à mort au bout si ça se sait.
J'ai toujours sur le coeur le renvoi d'une gamine nigérianne qu'on tentait de sortir des ennuis depuis longtemps...et pour la suite des évenements, aucune possiblité de suivi une fois qu'elles sont renvoyées. Sont elles mortes ? Vivantes ? Vont elles être récupérées par le réseau ?
Cette fameuse protection et la carte de séjour promises aux prostituées dénonçant leurs souteneurs ne sont quasiment jamais appliquées.
M'enfin je doute que ce soit dans les priorités des différents gouvernements européens de lutter contre la prostitution à une époque où l'air du temps serait plutôt portée sur la légalisation et les "maisons closes" autorisées.
Je me dis cependant que les français sont trop moralement liés à la religion pour que cette légalisation ne passe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Mar 22 Mai - 21:29

Alors là c'est du ressentie hein. Mais je ne suis pas certaine, justement, que les maisons closes, ne conviendraient pas mieux aux bien pensants (catho a donf koi!!).
C'est cloisoner, mettre à part, la perversion et la perdition. Il n'y a pas a s'y tromper, le droit des femmes, n'a jamais été une priorité de l'église. Le tout est de proteger les moutons, de la vision hautement traumatisante spirituellement d'un debut de foufoune... Je pense que pour eux, ce qui est "mal" c'est de voir, pas d'être. Que faisait-on à l'époque, on virait de la cité les filles mères ou les femmes trop "ouverte" sexuellement, ceux sont entre autre elles, qui venaient nourrir les filières de la prostitution.
Après j'ai peut être un esprit un peu trop critique sur la relation eglise romaine / feminisme.


Dernière édition par le Mer 23 Mai - 2:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Mar 22 Mai - 22:38

J'ai à peu près la même que la tienne en même temps. Pour moi féminisme et religion ne vont pas bien ensemble de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Mer 23 Mai - 2:25

Ouais, j'essais d'ouvrir mes chacras.. et tout ce qu'il faut mais... cela coince lol

Oh hé la lezarde verte elle post ou elle post pas??????? hein2 on attend!!! clin d'oeil On ne mord pas hein.. enfin, minipicore!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Mer 23 Mai - 2:52

cellady a écrit:
Ouais, j'essais d'ouvrir mes chacras.. et tout ce qu'il faut mais... cela coince lol

Oh hé la lezarde verte elle post ou elle post pas??????? hein2 on attend!!! clin d'oeil On ne mord pas hein.. enfin, minipicore!



arffff Cellady, j'avais posté !!! un big post -chai pô résumer!!! - éhéhéhh quand j'ai validé me suis aperçue que j'étais déconnectée du site (pdffff chui pô rapide) mon post y l'a pas été validé !!! fô ke je refasse mon texte !!! arffff )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tendance ??????   Mer 23 Mai - 3:14

cellady a écrit:

Oh hé la lezarde verte elle post ou elle post pas??????? hein2 on attend!!! clin d'oeil On ne mord pas hein.. enfin, minipicore!

Nan, je suis un minipoussin génétiquement modifié, j'ai des dents ! démon2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tendance ??????   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tendance ??????
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lez Only :: L'AGORA :: Féminisme-
Sauter vers: